14 septembre 2007

Un geste de tendresse

Je me souviens il y a quelques années: je travaillais dans une entreprise. Un service administratif composée de femmes plutôt jeunes et dans le vent. Chacune venait au travail tirée à quatre épingles, mais à regarder de plus près pourtant, on pouvait deviner les marques de fatigue, les nuits difficiles avec leurs jeunes enfants, les doubles journées si bien que l’anti-cernes était parfois résolument inutile. Naïve illusion ou triste chimère ( je le comprends maintenant ) que de vouloir gommer les traces de fatigue sous des fonds de... [Lire la suite]
Posté par Crevette bleue à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,